Mon Chemin …

Je suis mon chemin avec sérénité sans me soucier du qu'en-dira-t-on. Je vis de façon nomade à travers notre beau pays la France. Et qui sait, peut-être aurons nous le plaisir de nous rencontrer ?

Il m’a fallu beaucoup d’années pour comprendre qui je suis et m’accepter ainsi. Il m’aura fallu encore quelques années de plus pour trouver celle qui partagera ma vie, moi en tant que Maître et elle comme soumise. Au début j’ai vécu avec une partie de moi plongée dans l’ombre.

C’est là que m’est venu l’idée du blog. Il devenait de plus en plus difficile pour moi de garder cette partie de moi secrète. Ce blog a pour vocation de me donner la possibilité d’exprimer mon ressenti et de partager mon expérience. Je me suis libéré de mes entraves et aujourd’hui je veux assumer pleinement ce que je suis. On dit souvent, pour vivre heureux vivons cachés. Je ne veux plus me cacher, mais mon but n’est pas non plus de m’exhiber. Voici donc le nouveau blog de DEPHYSIOS, ce site est plus en adéquation avec ce que je souhaite faire. Il n’a pas vocation à servir de référence. Les textes que vous trouverez ici ne sont que le reflet de mon point de vue. Il ne s’agit pas de dogmes. Chacun doit se construire ses propres règles en fonction de ses propres envies.

 

Dominant dans l’âme

Au tout début ma vie d’adulte, je n’avais rien d’un dominant, du moins en apparence. En 1981 j’étais un jeune militaire, secrétaire administratif, qui venait juste de quitter les jupes de sa mère. L’armée est une institution où il faut apprendre à obéir sans discuter. Mes débuts ont été très laborieux car justement, obéir une chose que ne fais pas de façon systématique. Quand l’ordre me paraît cohérent, j’obtempère sans problème.

[ Lire la suite ]

Protecteur par nature

Protecteur, je l’ai toujours été depuis ma plus tendre enfance. Protéger, conseiller, guider ont toujours été des besoins vitaux dans ma vie. Cela m’a du reste souvent joué des tours car les filles me voyaient plus comme un grand frère que comme un petit ami. Coucher avec son grand frère c’est pas bien, en tout cas selon la morale en vigueur.Bien des années plus tard, quand ma vie BDSM a commencé, j’ai enfin pu laisser parler ce côté important …

[ Lire la suite ]