Discord

Venez discuter BDSM et/ou DDLG avec moi.

Suivez cette invitation !

DDLG FRANCE

Rejoignez la communauté sur
le site de DDLG FRANCE

Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Thysminia De Déphysios

EROS POWER

Disponible sur Amazon !

Un guide pour tous ceux et toutes celles qui veulent approfondir leurs connaissances de la domination et de la soumission (ou plutôt ici, l’esclavage) notamment dans un cadre 24/7. Ici, il ne s’agit pas d’ingurgiter des pages et des informations les unes après les autres mais plutôt d’analyser, de sentir et d’avancer pas à pas comme on devrait le faire dans la pratique de cet art de vivre si particulier et si intense qu’est le BDSM.

Continuer la lecture

BDSM

Pour moi le BDSM est un Monde, mon Monde. C’est l’univers qui m’a permis de connaître l’Amour, le vrai, si profond que je n’en ai pas encore atteint les limites. C’est grâce à lui que j’apprends à savoir qui je suis et cela chaque jour un peu plus, un peu mieux ainsi qu’à m’accepter telle qu’elle sans artifice ni masque.

Continuer la lecture

Comme vous l’avez déjà compris, le DDLG est une branche à part entière du BDSM dont les adeptes sont des ageplayers. Il existe ainsi une différents types de Little couvrant toutes les périodes de l’enfance et de l’adolescence et je vais essayer de vous les présenter du mieux possible. Pour plus de simplicité et bien que je vais essayer de faire attention, peut-être vais-je avoir plutôt tendance à parler des Girls (en étant une moi-même) les Boys qui sont tout autant concernés.

Continuer la lecture

soumise bdsmIl y a quelques temps mon Dono m’a demandé mon avis sur une question que lui avait posée une soumise avec laquelle il discutait : Comment savoir si l’on est une vraie soumise ?

Une question que j’ai trouvé si intéressante que j’ai décidé d’y consacrer l’un de mes exercices d’écriture quotidien afin de lui répondre.

Déjà, je ne pense pas que l’on puisse être une fausse soumise car, quoiqu’il arrive, nos ressentis, nos croyances et nos valeurs sont bien réels au fond de nous. Il suffit de les mettre en conscience pour savoir que nos sentiments, notre manière d’appréhender notre personnalité ainsi que notre propre réalité ne peut être un mensonge envers nous-même.

Évidemment si l’on commence à se comparer à d’autres et à utiliser une échelle de valeur qui ne nous correspond pas, il y a de fortes chances que notre jugement soit faussé et du coup notre perception de nous-même et de ce que nous sommes le sera également. Et cela, d’autant plus quand nous souffrons d’une faible estime de soi ce qui est souvent le cas lorsque nous éprouvons le besoin de nous comparer aux autres. En vertu de quoi, toute femme qui se sent ou se dit soumise ne peut que l’être vraiment et réellement.

Continuer la lecture