Twitter
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

DDLG FEMME IMMATUREBeaucoup de personnes qui ne connaissent pas le DDLG considèrent les Littles comme des femmes immatures. C’est totalement faux. Je le répète encore et encore, les Littles sont des femme-enfants qui s’assument totalement en tant que femme et qui cherchent le réconfort dans l’enfance.

Toutefois, il n’est pas rare de voire des femmes immatures tenter de trouver refuge dans le DDLG. Il est donc très important, pour les Daddys potentiels de bien savoir faire la différence rentre femme-enfant et femme immature. Pour ce qui est de la femme-enfant, je vous renvois à l’article LITTLE GIRL ET SOUMISSION. Dans cet article, nous allons parler des femmes immatures.

CONSTAT

Le Daddy est là pour guider sa Little et lui permettre de s’épanouir aussi bien en tant que « petite » qu’en tant que femme. Les deux sont indissociables. La femme ne peut être séparer de la Little. Avec une femme immature, si la Little peut être gérée assez facilement, quoique, il n’en est pas du tout de même pour la femme.

L’immaturité peut se montrer sous différents aspects, notamment émotionnel. C’est ce dernier qui généralement pousse certaines femmes à rejoindre la communauté DDLG et/ou BDSM. Elles pensent que le Maître ou le Daddy va pouvoir tout régler à leur place et agir en leur nom dans le monde réel pour qu’elles n’aient plus à faire face à la dure réalité de leur vie. Il y a une très grande confusion dans l’esprit de ces femmes. Elles ont un mal fou à dire clairement ce qu’elles ressentent, ce qu’elles veulent ou ne veulent pas, elles « semblent » ne pas avoir de volonté propre. Mais c’est une erreur.

Le Daddy n’est qu’un Daddy, pas un psychothérapeute. Hors c’est la confusion que font toutes les femmes immatures. Elles pensent que le Daddy peut tout faire, mais il n’en est rien. Nous sommes là en présence d’un dysfonctionnement psychologique, et ça, c’est l’affaire du psy.

SE FAIRE AIDER

Face à des problèmes psychologiques, il faut savoir se faire aider par des personnes compétentes. Hélas, en France, aller voir un psy est mal perçu. Les gens croient que c’est uniquement pour les personnes qui souffrent de folie ou de troubles graves. C’est bien mal connaître les vertus de la thérapie. En effet, même pour des problèmes du quotidien, le psy peut s’avérer d’une aide précieuse. Dans les pays anglo-saxons, c’est tout ce qu’il y a de plus naturel mais pas dans notre pays.

L’image négative de la démarche pousse beaucoup de personnes à rejeter d’office cette option considérant qu’elles ne sont pas folles et qu’elles n’ont pas besoin de ce type d’aide. Elles pensent que leur Daddy fera très bien l’affaire. C’est bien entendu une erreur monumentale. Soyons bien clair, le Daddy n’est pas un psy. Et quand bien même le Daddy exercerait le métier de psychothérapeute, il ne pourrait en aucun cas prendre en charge sa Little car une thérapie exige la neutralité absolue du psy.

SAVOIR DIRE STOP

Le Daddy doit bien être conscient de ses limites et de celles de sa Little. Il est donc très important qu’il ne se trompe pas de casquette. Le rôle du psy n’est clairement pas pour lui. Il doit donc tout faire pour que sa Little se fasse aider par un professionnel. Mais, il faut bien reconnaître aussi que l’on peut pas aider les gens contre leur volonté. Une thérapie ne peut fonctionner que si la personne qui la fait est convaincue de sa nécessité et se concentre à fond dans cette mission.

Si la Little ne veut pas d’aide autre que la votre, alors il est temps pour vous de dire stop avant que la relation ne devienne totalement toxique. Sans une réaction ferme de votre part, la femme immature va vous ronger petit à petit et faire de votre vie un enfer permanent car elle attendra de vous une présence permanente pour faire face à tous ses problèmes ce qui n’est tout simplement pas possible.

De toute façon, si vous ne couper pas le lien, elle finira par le faire car elle prendra conscience que vous n’êtes pas le Daddy de ses rêves.

Pour plus d’infos sur l’immaturité émotionnelle :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *