Discord

Venez discuter BDSM et/ou DDLG avec moi.

Suivez cette invitation !

DDLG FRANCE

Rejoignez la communauté sur
le site de DDLG FRANCE

Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

BDSM

Le DDLG met en relation un dominant avec une femme-enfant. Cette dernière n’est pas une soumise classique. Elle a besoin d’attention, de réconfort, de tendresse de la part de son dominant. La relation ne se construit pas à coup de punition et de cravache. Elle repose sur le dialogue, l’écoute et surtout la bienveillance.

Continuer la lecture

EROS POWER

Disponible sur Amazon !

Un guide pour tous ceux et toutes celles qui veulent approfondir leurs connaissances de la domination et de la soumission (ou plutôt ici, l’esclavage) notamment dans un cadre 24/7. Ici, il ne s’agit pas d’ingurgiter des pages et des informations les unes après les autres mais plutôt d’analyser, de sentir et d’avancer pas à pas comme on devrait le faire dans la pratique de cet art de vivre si particulier et si intense qu’est le BDSM.

Continuer la lecture

Rien n’est figé dans la vie. Certains points de vue changent. Il y a aussi ces choses que l’on refuse d’admettre, mais qui malgré nous, continuent leur petit chemin. Vous m’auriez demandé si j’accepterai d’avoir une seconde soumise transgenre il y a 15 ans, je ne vous aurai même pas répondu. Aujourd’hui, je réponds : absolument ! N’allez pas croire que j’ai changé d’avis ou que je succombe à un effet de mode. Il s’agit là d’une réelle évolution dans mon approche de mon moi profond. J’accepte et j’assume maintenant sans problème une attirance qui avant me plongeait dans un profond malaise.

Continuer la lecture

Ils sont partout, quoi que vous fassiez, si vous êtes une soumise, une esclave ou une Little à la recherche d’un dominant ou pas, que vous ayez un Maître ou pas, les prédateurs seront sur votre chemin. Face à ces individus malfaisants, vous devez garder la tête froide. Il y a des signes qui ne trompent pas. Il y a des règles impératives à respecter si vous ne voulez pas vous retrouver dans la catégorie victime.

Continuer la lecture