Discord

Venez discuter BDSM et/ou DDLG avec moi.

Suivez cette invitation !

DDLG FRANCE

Rejoignez la communauté sur
le site de DDLG FRANCE

Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

BDSM

On en parle souvent en BDSM, on le recommande, son rôle est important. Ce personnage mystérieux c’est le mentor. Quel que soit votre statut, Dominant, Maître, soumise ou esclave, le mentor est là pour vous conseiller, vous épauler, vous guider dans votre cheminement dans le monde BDSM. Il est le confident, l’ami. Il a surtout une expérience avérée dans le domaine du BDSM, soit par sa maîtrise des différentes techniques, soit par son parcours de vie et sa capacité à gérer sa soumise.

Si l’expérience est souhaitable, il n’y a pas d’âge requis pour être mentor. En effet, même un Dominant à peine plus expérimenté que vous peut faire la différence car il aura un regard extérieur sur une situation qui vous obsède et vous empêche de voir la solution qui est pourtant sous vos yeux.

Il ne faut cependant pas confondre les genres. Le Mentor n’est pas votre psy. Pour les problèmes graves ou très délicats, n’hésitez pas à vous faire aider par des personnes professionnelles.

Continuer la lecture

Dans une relation BDSM, la confiance est de mise, elle est présentée comme une condition sine qua non de la relation. Pourtant, quand on lit les blogs, surtout de soumises, on se rend compte que la jalousie n’est jamais bien loin. Ce sentiment fait partie intégrante de la nature humaine et il donc tout à fait naturel de le retrouver dans le monde BDSM.

La jalousie est une sensation étrange. Elle nous pousse à douter de l’autre alors qu’à la base c’est envers nous même que nous n’avons pas confiance. Nous doutons tellement de nous que nous finissons par rendre l’autre responsable de cette situation.

A la base, quoi qu’il en soit, le Maître propose et la soumise dispose. C’est elle qui choisit son Maître. Celui à qui elle va remettre sa liberté. On suppose donc que la confiance est de mise. Pourtant, certaines soumises finissent par succomber au démon de la jalousie. Pourquoi ?

Continuer la lecture

Le BDSM en 24/7 semble être le souhait inavoué de beaucoup de personnes de la communauté. Mais comme tout ce qui concerne le BDSM, il y a un phénomène de déformation extrême entre la réalité et la vision fantasmée que les gens en ont.

Une relation en 24/7 (surtout en famille) ne veut pas dire que l’on pratique le BDSM du lever au coucher et que la vie se résume à une séance qui ne prendrait jamais fin. Il faut le dire de suite, nous ne sommes pas dans 50 nuances de Grey, quelles sont plus sombres ou plus claires. Une relation BDSM en 24/7 c’est avant tout une relation couple avec tout ce que cela entraîne.

Continuer la lecture