Discord

Venez discuter BDSM et/ou DDLG avec moi.

Suivez cette invitation !

DDLG FRANCE

Rejoignez la communauté sur
le site de DDLG FRANCE

Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

DDLG

Le DDLG met en relation un dominant avec une femme-enfant. Cette dernière n’est pas une soumise classique. Elle a besoin d’attention, de réconfort, de tendresse de la part de son dominant. La relation ne se construit pas à coup de punition et de cravache. Elle repose sur le dialogue, l’écoute et surtout la bienveillance.

Continuer la lecture

Quand ont parle de régression sur l’age (age play), les gens ont souvent tendance à ramener cela à une histoire de couche culotte. Ils ne font aucune différence entre le DDLG et l’ABDL. Pourtant, bien que ces deux tendances reposent sur la régression, leur mise en œuvre sont très différentes.

Continuer la lecture

DDLG FEMME IMMATUREBeaucoup de personnes qui ne connaissent pas le DDLG considèrent les Littles comme des femmes immatures. C’est totalement faux. Je le répète encore et encore, les Littles sont des femme-enfants qui s’assument totalement en tant que femme et qui cherchent le réconfort dans l’enfance.

Toutefois, il n’est pas rare de voire des femmes immatures tenter de trouver refuge dans le DDLG. Il est donc très important, pour les Daddys potentiels de bien savoir faire la différence rentre femme-enfant et femme immature. Pour ce qui est de la femme-enfant, je vous renvois à l’article LITTLE GIRL ET SOUMISSION. Dans cet article, nous allons parler des femmes immatures.

Continuer la lecture

Ils sont partout, quoi que vous fassiez, si vous êtes une soumise, une esclave ou une Little à la recherche d’un dominant ou pas, que vous ayez un Maître ou pas, les prédateurs seront sur votre chemin. Face à ces individus malfaisants, vous devez garder la tête froide. Il y a des signes qui ne trompent pas. Il y a des règles impératives à respecter si vous ne voulez pas vous retrouver dans la catégorie victime.

Continuer la lecture