Twitter
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Little

Ils sont partout, quoi que vous fassiez, si vous êtes une soumise, une esclave ou une Little à la recherche d’un dominant ou pas, que vous ayez un Maître ou pas, les prédateurs seront sur votre chemin. Face à ces individus malfaisants, vous devez garder la tête froide. Il y a des signes qui ne trompent pas. Il y a des règles impératives à respecter si vous ne voulez pas vous retrouver dans la catégorie victime.

Continuer la lecture

Beaucoup de personnes pensent que le BDSM et le DDLG sont deux choses qui n’ont rien à voir. On ne peut être Maître et Daddy en même temps. Pourtant, paradoxalement, c’est tout le contraire. En effet, BDSM et DDLG sont tous les deux basés sur le même schéma à savoir : la Domination / soumission (D/s). L’un comme l’autre ont besoin d’un dominant et d’une soumise. Cette configuration permet donc parfaitement d’être à la fois Maître et DADDY.

Comme je le dis dans l’article LES FAUSSES IDÉES SUR LE DDLG – 2, une Little n’est pas forcément une jeunette habillée en gamine. La grande majorité des petites sont des femmes avec des besoins d’enfant et de femme. C’est ce mélange des deux qui rend la relation si palpitante. Continuer la lecture

DDLGLe monde DDLG véhicule avec obstination l’image de la jeune Little, habillée en petite fille avec le Daddy d’age mûr voir très mûr. Si on se fit à ce que l’on voit sur le net, il semblerait que ce soit le seul schéma possible dans une relation DDLG. Pourquoi une telle déformation de la réalité ? Sans doute parce que ceux qui propagent ces images sont plus des mâles en quête de chair fraîche que de vrais adeptes du DDLG. Car la vérité est toute autre, le DDLG ne consiste pas a fantasmer sur une jeune femme sexy habillée en écolière, comme j’ai pu le lire il y a peu de temps sur Twitter.

Le statut de Little est n’est pas lié à l’age mais à l’état d’esprit de la personne. Pour être une Little, il suffit de vouloir laisser parler son coté enfant. Le fait que vous ayez 20 ou 50 ans ne change rien à l’affaire.

Continuer la lecture

Trouver une Little n’est pas chose aisée mais cela ne suffit pas. Une fois cette étape franchie, il faut rentrer dans le vif du sujet, à tous les sens du terme. Il faut prendre soin de cette petite chose fragile. Se pose alors la question qui tue : comment éduquer sa Little ?

Le dialogue

C’est la base de toute relation humaine. Sans lui, vous n’avez aucune chance de faire évoluer votre relation. Vous devez parler, mais aussi et surtout écouter l’autre. Ce processus est vital car il vous permet de mieux connaître la Little. Ceci n’est pas une étape mais une démarche permanente. Durant toute la liaison, vous devrez prendre le temps de dialoguer, de tout, de rien, mais surtout de ce qu’elle ressent, ce qu’elle désire. Vous devrez vous aussi avoir le courage de lui dire ce que vous attendez d’elle, sans faux semblants. La sincérité est fondamentale. Un dialogue basé sur le mensonge n’a aucun intérêt. Soyez honnête envers vous, envers elle. C’est le seul moyen de lui faire comprendre qu’elle aussi doit être sincère envers vous. Vous devrez donc être attentif, patient et surtout bienveillant pour que la confiance s’installe entre vous deux.

Continuer la lecture