Discord

Venez discuter BDSM et/ou DDLG avec moi.

Suivez cette invitation !

DDLG FRANCE

Rejoignez la communauté sur
le site de DDLG FRANCE

Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Soumise

EROS POWER

Disponible sur Amazon !

Un guide pour tous ceux et toutes celles qui veulent approfondir leurs connaissances de la domination et de la soumission (ou plutôt ici, l’esclavage) notamment dans un cadre 24/7. Ici, il ne s’agit pas d’ingurgiter des pages et des informations les unes après les autres mais plutôt d’analyser, de sentir et d’avancer pas à pas comme on devrait le faire dans la pratique de cet art de vivre si particulier et si intense qu’est le BDSM.

Continuer la lecture

Rien n’est figé dans la vie. Certains points de vue changent. Il y a aussi ces choses que l’on refuse d’admettre, mais qui malgré nous, continuent leur petit chemin. Vous m’auriez demandé si j’accepterai d’avoir une seconde soumise transgenre il y a 15 ans, je ne vous aurai même pas répondu. Aujourd’hui, je réponds : absolument ! N’allez pas croire que j’ai changé d’avis ou que je succombe à un effet de mode. Il s’agit là d’une réelle évolution dans mon approche de mon moi profond. J’accepte et j’assume maintenant sans problème une attirance qui avant me plongeait dans un profond malaise.

Continuer la lecture

Ils sont partout, quoi que vous fassiez, si vous êtes une soumise, une esclave ou une Little à la recherche d’un dominant ou pas, que vous ayez un Maître ou pas, les prédateurs seront sur votre chemin. Face à ces individus malfaisants, vous devez garder la tête froide. Il y a des signes qui ne trompent pas. Il y a des règles impératives à respecter si vous ne voulez pas vous retrouver dans la catégorie victime.

Continuer la lecture

SOUMISEFace au danger que constitue les questions de leurs soumises, beaucoup de Maîtres cherchent à isoler leur soumise pour mieux la contrôler. Ce comportement n’est pas nouveau. Dans de nombreux pays, les femmes n’ont pas accès à l’école pour les mêmes raisons. Maintenir une personne dans l’ignorance est la meilleure façon d’agir pour mieux la contrôler. On peut aussi la laisser apprendre tout en lui expliquant ce qu’elle est et ou est sa place. Personnellement, je préfère la deuxième option, car je ne me sens nullement en danger quand une de mes esclaves vient me poser des questions. Du reste, je suis le premier à les pousser à s’informer par elles mêmes. Cela fait partie de leurs devoirs.

S’informer par soi même peut cependant présenter certains dangers pour les soumises. Elles risquent de se trouver prises dans des pièges bien connus. Il est donc important que le Maître soit bien dans sa tête et sache clairement ce qu’il veux. Ainsi, il pourra répondre aux nombreuses questions de sa soumise en toute sérénité.

Continuer la lecture