Twitter
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Soumise

Faut-il des sentiments pour être un bon Maître ou une bonne soumise ? Cette question revient souvent et elle n’a pas fini de faire causer dans les chaumières. Il faut reconnaître qu’y répondre n’est pas simple. Tous les couples BDSM, quels qu’ils soient, sont uniques et donc chacun d’entre eux doit apporter sa propre réponse. Comme je ne peux me permettre de parler à la place des autres, je me contenterais donc de donner mon avis personnel.

Contrairement à beaucoup de mes semblables, je suis totalement incapable d’avoir une relation sexuelle avec une femme sans avoir le moindre sentiment. L’acte ne peut se faire que si les cœurs sont au diapason. Il est donc impératif pour moi d’avoir des sentiments pour la femme, mais il est tout aussi important que la femme ait des sentiments à mon égard d’une ampleur au moins équivalente.

Continuer la lecture

soumise

Après Un maître peut-il avoir plusieurs soumises, voici donc l’autre côté. Une soumise peut-elle avoir plusieurs Maîtres ? Pour moi la réponse est oui sur le principe et non en ce qui me concerne.

Une soumise peut parfaitement avoir plusieurs Maîtres du moment que ceux-ci sont d’accord sur le principe et les modalités. N’oublions pas que le BDSM n’est pas une communauté régie par des lois écrites. Chacun doit écrire ses propres règles.

Continuer la lecture

Le Maître détient le pouvoir. Il ordonne et La soumise obéît. Tout le monde est d’accord sur ce point. Mais est-ce que cela signifie que le dominant peut tout se permettre ? Et bien non ! Contrairement à une légende urbaine très répandue sur la toile, les pouvoirs du Maître ont des limites.

La loi de la république

C’est la première limite à laquelle le pouvoir BDSM se butte. Tout individu quel qu’il soit ne peut aller contre la république. Ainsi il est impossible de forcer sa soumise à avoir des rapports sexuels avec une autre personne contre sa volonté (viol) encore moins pour de l’argent (proxénétisme). Vous ne pouvez pas l’obliger à se promener nue dans un lieu public non réservé au naturisme (exhibitionnisme). Pas question non plus de l’obliger à avoir un rapport sexuel avec un mineur (pédophilie). La liste est longue.

Continuer la lecture