Twitter
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

BDSM – SOUMISE

Il y a quelques temps des souvenirs me sont remontés en mémoire. En effet je me suis rappelée de cette période où la soumission n’était pour moi qu’un fantasme, un rêve qui me paraissait totalement hors de la réalité et en lisant les différents le textes et témoignages que je trouvais alors sur la toile (il y en avait beaucoup moins qu’aujourd’hui) je me posais la question de ma réaction face à ce type de scénario. Qui étais-je vraiment et comment savoir si j’étais une véritable soumise ? Cette question a longtemps tourné dans ma tête, jusqu’à ce que je saute le pas en fait…

A l’époque il m’arrivait de lire des magazines féminins et l’un des sujets récurrents étaient évidemment le sexe et le plaisir des femmes (en fait je crois que ça n’a pas beaucoup changé depuis). L’un deux m’avait particulièrement interpellé car il expliquait que le propre d’un fantasme était de ne jamais être réalisé. Ce qui pouvait être acceptable au niveau cérébral, devenait anormal une fois mis en acte. Ce genre de texte ne m’avait pas beaucoup aidé à l’époque, je vous l’assure et je naviguais beaucoup entre les différents pôles qu’étaient la résignation, la culpabilité ou le « après-tout je ne fais de mal à personne ».

Continuer la lecture

ESCLAVE BIEN SUR MAIS FÉMINISTE AUSSIContrairement à ce que N/notre mode de vie pourrait laisser penser et bien qu’étant une esclave dévouée et soumise à son Maître, je suis également une féministe convaincue.

Mais les mots pouvant être interprétés de mille façons différentes en fonction du vécu de la personne qui les prononce ou de celle qui les écoute (d’autant plus lorsque N/nous évoquons des domaines touchant aux croyances et idéologies) voici une définition du féminisme relevée sur le site du CNRTL (Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales) :

Mouvement social qui a pour objet l’émancipation de la femme, l’extension de ses droits en vue d’égaliser son statut avec celui de l’homme, en particulier dans le domaine juridique, politique, économique.

Continuer la lecture

soumise bdsm féminisme

Une femme soumise peut-elle être féministe ? Il semblerait que beaucoup de personnes (hommes et femmes) pensent qu’une femme soumise ne peut en aucun être légitime à défendre la cause des femmes du fait même de sa soumission. Je vais être clair sur ce point, c’est du grand n’importe quoi. Remettons les choses à leur juste place.

Continuer la lecture

Eh oui, cette question « Et si mon Maître avait une autre soumise ? », je me la suis posée pour la première fois l’année dernière. Bien sûr il y a une raison particulière à cela, je n’y ai pas pensé par hasard et elle faisait suite à une discussion que j’avais eu avec mon Maître : Il envisagerait bien avoir une nouvelle soumise.

En effet, dans une relation BDSM il est souvent question de la progression des soumises. Mais si un bon Maître se reconnaît à la manière qu’Il a de nous faire grandir, je suis persuadée qu’Il se reconnaît également à la façon dont Il évolue grâce à nous. Il n’y pas de relation unilatérale, il faut être au minimum deux pour échanger et cette parité permet à chacun d’en ressortir plus riche d’expériences et de savoirs.

Ainsi, alors que dans quelques jours N/nous allons bientôt fêter N/nos 11 ans de vie commune, je ne peux que constater l’immense différence entre le couple que N/nous étions alors et celui que N/nous sommes maintenant. Et évidemment cette évolution concerne également N/notre vision de l’exclusivité et du partage au sein de N/notre couple.

Continuer la lecture