Discord

Venez discuter BDSM et/ou DDLG avec moi.

Suivez cette invitation !

DDLG FRANCE

Rejoignez la communauté sur
le site de DDLG FRANCE

Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

DDLG

Quand j’ai découvert le DDLG et pris conscience de mon statut de Daddy, mon premier réflexe a été de chercher des informations sur le DDLG. Mais je me suis vite rendu à l’évidence, il n’y a rien en français. Alors une question s’est posée : acteur ou spectateur, quel sera mon camps ? J’ai choisi d’agir car c’est le seul moyen d’aller de l’avant.

Aujourd’hui, quand on cherche une information, il suffit de demander à Internet. Mais la toile ne donnent pas toujours les réponses que l’on recherche car pour cela, encore faut-il que d’autres aient pris le temps d’y répondre et de préférence dans votre langue. Et c’est bien là que le bas blesse pour le DDLG. La totalité de la ressource est en anglais. Alors comment faire quand on ne maîtrise pas la langue de Shakespeare et que les traducteurs vous donnent un résultat assez approximatif par rapport à l’original.

Continuer la lecture

Nous avons tous envie de nous positionner par rapport aux autres, à la norme en vigueur. Dans ce but, nous sommes tous à la recherche d’informations pouvant nous rassurer sur ce que nous sommes. Car c’est bien là qu’est le problème. Nous ne savons pas qui nous sommes, du moins au début. Alors nous cherchons des références.

En parcourant le web, vous trouverez beaucoup de sites qui parlent de DDLG, mais hélas, la quasi totalité d’entre eux sont anglophones. Coté français, c’est plutôt le désert intersidéral. Heureusement, il y a Google Translate qui permet de lire dans un français à peu près correct des textes très intéressants sur le sujet.

Quand on lit ces sites, il y a trois problèmes qui se posent : les références, la culture, les donneurs de leçons.

Continuer la lecture

Le DDLG met en relation un dominant avec une femme-enfant. Cette dernière n’est pas une soumise classique. Elle a besoin d’attention, de réconfort, de tendresse de la part de son dominant. La relation ne se construit pas à coup de punition et de cravache. Elle repose sur le dialogue, l’écoute et surtout la bienveillance.

Continuer la lecture

Quand ont parle de régression sur l’age (age play), les gens ont souvent tendance à ramener cela à une histoire de couche culotte. Ils ne font aucune différence entre le DDLG et l’ABDL. Pourtant, bien que ces deux tendances reposent sur la régression, leur mise en œuvre sont très différentes.

Continuer la lecture