Twitter
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Y-a t-il un age pour faire du DDLG ? La réponse est non. Ceci étant dit, il y a quand même des standards qui persistent et qui faussent grandement l’image que les gens peuvent avoir du DDLG.

Une relation DDLG est basée sur la régression d’age d’un des deux protagonistes. Ce dernier peut avoir 20, 30, 50 ou 60 ans. Cela ne pose aucun problème. C’est après que la situation se complique un peu. Pour des raisons de simplicité, nous parlerons d’une relation Daddy/Little en sachant qu’il y a plein d’autres configurations possibles.

Il ne faut pas perdre de vue que le DDLG est une relation entre deux adultes consentants. Cela veut dire qu’ils sont tous les deux majeurs et donc responsables de leurs actes aux yeux de la loi.

L’age du Daddy

Pour que le schéma classique de l’autorité paternelle soit respecté, il est admis que le Daddy doit être plus âgé que sa Little. Mais encore une fois, il n’y a pas de limite, il peut y avoir 3, 10 ou 20 ans d’écart entre les deux. Ce qui compte, c’est l’harmonie de la relation. Dans les faits, rien n’interdit au Daddy d’être un peu plus jeune que sa Little. Cela se passera très bien si le Daddy fait preuve d’une maturité plus développée que la Little. Mais il faut quand même reconnaître ce que cette configuration reste rare.

Il n’y a pas de limite d’âge pour un Daddy même si le gros des troupes est composé de jeunes adultes et de trentenaires.

L’age de la Little

Tout comme le Daddy, elle a forcément plus de 18 ans. Pour le reste, c’est comme chacun veut le vivre. Ma Little va vers sa cinquantaine et ce n’est pas la limite car il n’y a pas de limite. Dans la pratique, nous trouverons beaucoup de jeunes adultes. Cela est surtout dû au fait que notre société impose des standards qui ont la vie dures et qui ne sont en rien justifiés. Par exemple, une Little doit avoir l’apparence jeune, s’habiller comme une midinette, pure et innocente. Ces critères sont imposés par les Daddys. J’appelle ça le syndrome de la chair fraîche.

Little n’est pas une question de look ou d’apparence physique mais un d’état d’esprit, ce dernier n’est pas lié à un age en particulier. On peut être une Little à 60 ans. Cela ne fait pas vous une personne immature, juste une femme qui n’a pas perdu son coté enfant.

La régression basée sur l’age

La Little est une femme adulte, souvent qualifiée de femme-enfant, qui pour se sentir bien va se laisser glisser vers une phase particulière de son enfance ou de son adolescence. Ce phase peut se faire au moment qu’elle souhaite, cela dépend de la personne et de son environnement. Nous avons donc plusieurs niveau de régression.

  • Baby
  • Little (ce terme représente souvent les 3 types)
  • Middle

Thysminia fera un article plus détaillé sur ces trois phases de régression.

La régression doit être considérée comme une sorte de refuge ou la Little va trouver asile pour se sentir en sécurité. Le Daddy, lui, est là pour veiller au grain et faire en sorte que sa petite puisse vivre en toute sécurité dans son univers souvent appelé « Little Space ».

Certaines personnes mal intentionnées chercheront à vous faire croire que ce comportement n’est plus ni moins qu’un refus de faire face aux difficultés de la vie. Il n’en est rien. Ceux sont ces mêmes personnes qui vont prendre des anti-dépresseurs, s’adonner à toutes sortes d’addictions (tabac, alcool, etc.).

La vie d’aujourd’hui n’est pas un long fleuve tranquille et il est nécessaire de savoir se ménager des moments de paix pour se ressourcer. Chacun le fait à sa façon, certains font du sport, de la méditation, font un break pour un tour du monde. D’autres décideront de laisser parler leur coté enfant. C’est le principe de l’ « AgePlay ». C’est un échappatoire comme un autre.

Que ce soit pour le Daddy ou la Little, le DDLG permet de se créer un espace douillet ou l’on peut laisser les problèmes de la vie courante de côté pendant un moment. Ce processus peut se dérouler tout au long de votre vie, aussi longtemps que vous en éprouverez le besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *