Twitter
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Candaule

Voici, contée par Hérodote, l’histoire de Candaule, roi de Lydie et prédécesseur du riche Crésus :

« Le roi Candaule était éperdument épris de son épouse et pensait, dans sa passion, avoir la plus belle femme du monde. Il était vexé que son plus proche confident, un certain Gygès, ne semble pas persuadé par la description qu’en faisait son maître. Les hommes ayant moins confiance dans leurs oreilles que dans leurs yeux, Candaule oblige Gygès à se cacher dans la chambre nuptiale de telle façon qu’il puisse voir son épouse nue.

Les choses se passent comme prévu et Gygès est ébloui par la beauté de la reine, mais celle-ci s’est aperçue de sa présence et ressent une honte à nulle autre pareille. Le lendemain, elle convoque à son tour Gygès et lui met le marché en main : ou je te fais exécuter sur-le-champ ou bien tu assassines Candaule et tu deviens mon époux. Naturellement, Gygès choisit la seconde hypothèse, et ce fut le début d’une nouvelle dynastie »

De cette époque lointaine, nous avons gardé le terme candaulisme, une pratique sexuelle qui permet à l’homme de ressentir une excitation sexuelle en exhibant ou partageant sa compagne (et réciproquement).

Une réponse à L’HISTOIRE DE CANDAULE ROI DE LYDIE

  • J’aime beaucoup les billets qui M’apprennent des choses dans les domaines qui M’intéressent. Merci beaucoup thysminia pour ce post.
    Ah, oui, ça rigolait pas beaucoup à l’époque : ou je te fais executer ou tu assassines mon époux et tu seras mon roi… La vie, la mort… Pour avoir un peu étudié, un tout petit peu, ces époques, et pour avoir voyager comme V/vous, Je ne peux pas juger à la manière de Mon époque de telles décisions et propositions.
    Je préfère, du coup, ce que Me sert Mon imagination (parce qu’elle Me sert à ça aussi 😉 :
    Oh Gygès vous m’avez observer me faire prendre par le roi Candaule et bien je vais en parler avec lui et peut être si nous renversons les rôles, si une de mes esclaves peut vous aider, nous pourrons tous prendre le plaisir que les dieux nous offrent de nous voir jouir… Je rêve… Merci en tout cas et dommage pour Candaule qui, si je comprend bien a été assassiné et reste dans nos pratiques d’aujourd »hui celui qui prend plaisir à voir sa reine se faire prendre… Quelle ironie. Lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *