Twitter
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Fin juin nous sommes partis chez l’aîné de nos enfants pour l’aider à préparer l’arrivée du deuxième enfant et gérer la recherche d’une nouvelle maison pour accueillir toute sa petite famille dans de bonnes conditions. Ils ont trouvé leur petit nid douillet, le petit homme a montré le bout de son nez et le déménagement s’est bien passé. Notre mission étant accomplie, nous avons pu revenir dans notre repère en Lozère. L’heure du retour au BDSM a sonné pour nous.

Qu’il est agréable d’être chez soi, enfin seul. Ce manque d’intimité commençait à peser et a avoir une incidence négative sur mon moral. Mais tout est bien qui finit bien. Ce n’est pas sans un certain plaisir que j’ai repris possession de mon bien, ou plus exactement de mon esclave adorée. Après plusieurs mois de quasi inactivité, le retour au BDSM se fait tranquillement pour notre plus grand plaisir. Je vais donc aussi pouvoir reprendre mes écrits sur le sujet. Mais les choses sont en train de changer. La partie protecteur prend le pas sur le dominant. C’est donc un BDSM plus ancré sur l’empathie et l’épanouissement de l’esclave little qui va dorénavant prévaloir dans motte relation.
Longtemps bridé, l’aspect DDLG de notre relation va maintenant s’exprimer pleinement. Cette vison de la D/s correspond mieux à nos attentes. Mais je ne renonce pas pour autant au BDSM traditionnel car je reste malgré tout un dominant. Je vais donc devoir trouver mes marques et mon équilibre mais cela ne m’effraie pas. Je sais que Thysminia est là aussi pour apporter sa pierre à l’édifice. L’amour qui nous unit sera notre force dans ce renouveau.

2 réponses à RETOUR AU BDSM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *