Twitter
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

C’est une des grandes questions récurrentes du monde BDSM. Un Maître peut-il avoir plusieurs soumises et/ou esclaves ? La réponse est oui. Mais ce n’est pas gagné d’avance.

Nous vivons dans une société judéo-chrétienne qui depuis plus de 2000 ans veut nous faire croire que l’homme ne peut aimer qu’une seule femme et réciproquement. Aujourd’hui, les choses ont bien changé. Nous avons de nouveaux besoins.

La soumise aime bien être la seule, l’unique. Pourtant, aussi paradoxale que cela puisse sembler, la grande partie d’entre elles sont sous la tutelle d’un Maître marié. Cela ne pose pas de problème. Mais si l’épouse est déjà une soumise, alors il y a conflit d’intérêts. Il devient d’un coup scandaleux qu’un homme puisse avoir deux chiennes dans sa vie. Il y en une de trop. Mais pourquoi ? Parce que même dans l’adultère, les soumises et/ou esclaves sont dans une logique d’exclusivité. On ne refait pas 20 siècles de conditionnement comme ça !

Pour ma part, j’aimerais sortir de ce contexte BDSM un court instant et poser tout simplement la question suivante : un homme peut-il aimer deux femmes en même temps de façon différente ? On peut aussi poser le problème dans l’autre sens. Une femme peut-elle aimer deux hommes en même temps de façon différente ? Pour moi la réponse est oui.

Avoir deux soumises et/ou esclaves n’est pas à mes yeux qu’une simple histoire de cul. C’est un besoin aussi affectif. Mes relations ne peuvent s’épanouir sans affect. Avoir deux esclaves, pour moi, c’est avoir deux façons de vivre en mode BDSM.

Que dire des femmes qui trompent leur mari pour une relation BDSM ? Qu’elles n’aiment plus leurs maris ! J’en doute fort. Elles les aiment et elles aiment leurs Maîtres mais différemment.

Le fait que les deux femmes soient soumises et/ou esclaves n’est pas un problème à mes yeux. Je dirais même que c’est nettement plus simple à gérer qu’une relation extra-conjugale classique car il n’est pas nécessaire de se cacher. La vraie difficulté réside dans le choix de la seconde soumise et/ou esclave.

Prendre une deuxième soumise et/ou esclave n’est pas une chose que l’on peut faire comme ça juste parce que l’on en a envie. On ne peut pas changer les règles du jeu de façon unilatérale. Il faut un accord indispensable de la première. Dans mon cas, le sujet a été abordé dès le tout début de notre relation et Thysminia a donné son aval. A plusieurs reprises, le sujet a été remis sur le tapis et à chaque fois je lui ai toujours demandé son avis. Pendant 10 ans il ne s’est rien passé. Et il a suffi d’une rencontre pour que cela évolue d’un seul coup. Même si le process n’a pas pu aboutir pour des raisons externe à notre relation à 3, nous avons pris conscience que cela était possible.

J’aimerais apporter quelques précisions. Certaines personnes pensent que ce type de besoin s’explique par le fait que l’herbe est plus verte dans le champ d’à côté. Ce n’est pas forcément le cas. Il peut aussi arriver que l’aire de jeux soit tout simplement devenue trop petite.

Pour moi, c’est plutôt la possibilité d’avoir des sensations, des activités que je ne peux pas avoir avec mon esclave, car même avec la meilleure volonté du monde, la meilleure de toutes les esclaves du monde ne peut donner plus que ce qu’elle a.

Avoir une soumise et/ou esclave avec un caractère fondamentalement différent, une perception différente est un besoin. Mais à aucun moment il n’est question de changer d’esclave. Le but pour moi n’est pas la couleur de l’herbe mais la taille de mon aire de jeu. Vous viendrait-il à l’idée de laisser votre enfant jusqu’à ses 18 ans dans son parc de bébé ? Je ne pense pas. Son espace de jeux doit grandir avec lui. Notre société repose sur une relation homme / femme monogame. Mais est-ce vraiment ce qui convient le mieux à tout le monde ? Pourquoi serait il interdit d’aimer plusieurs personnes en même temps de façons différentes ?

Beaucoup d’hommes adultères aiment quand même leurs épouses. Mais ils vont ailleurs car leurs aires de jeux sont trop étroites. Cela marche tout aussi bien dans l’autre sens. On trouve normal qu’un homme trompe sa femme avec une autre qui serait soumise, mais on est choqué qu’un Maître puisse avoir envie de jouer plus grand avec une deuxième soumise et/ou esclave. Je pense qu’il y a une certaine hypocrisie dans cette vision étriquée de la relation humaine.

Ensuite, toute la difficulté consiste à trouver la bonne personne. Celle qui saura me séduire sans chercher à évincer l’autre ou à prendre plus de place. Il faut donc que les règles du jeu soient clairement définies dès le début. Tout le monde doit être bien au fait des intentions réelles du Maîtres de la soumises et de l’esclave.

9 réponses à UN MAÎTRE PEUT-IL AVOIR PLUSIEURS SOUMISES OU ESCLAVES ?

  • Bonjour,
    C’est drôle j’ai entendu il y a quelques semaines sur une radio de grande écoute, dans une émission qu’en réalité l’homme n’était pas fait pour être polygame mais pour n’être aimé que d’une personne comme quand il était dans le ventre de sa maman.
    Je suis d’accord avec cela, je n’ai jamais aimé deux hommes à la fois et je serais incapable de le faire.
    Je n’ai jamais trompée aucun de mes ex-compagnons, quand j’aime, mon attachement est pour une seule personne.
    J’ai été trompée à plusieurs reprises par deux ex-compagnons  » vanille », je me suis  » forcée » à accepter mais je n’ai pas pu malgré mon envie….je ne me sens pas sûre de moi déjà alors à ce moment là, je me suis sentie blessé, me disant que c’était Ma faute, me remettant en cause.
    Alors on a rompu!
    Aujourd’hui, j’ai un Maître fiable, de confiance….malgré tout j’ai toujours un peu la crainte qu’il me quitte, même si j’arrive peu à peu à dépasser ce sentiment.
    Mais je n’accepterai Jamais d’être trompée et de le partager ; oui je veux être l’unique et je ne m’en cache pas.
    Comme nous avons la même vision d’une relation D/s, je suis heureuse avec Mon seul et unique Maître.

    Je ne juge pas mais je trouve que c’est facile de dire que la norme d’un couple est pas normale car on aime que son compagnon et/ou Maître et réciproquement…

    Cordialement,
    Galathee.

    • Je crois que vous n’avez pas bien saisie la nature de cet article. Mon but n’est pas de critiquer les relations monogames, mais simplement de dire qu’il y a d’autres relations possibles. Tous les hommes, et toutes les femmes ne sont pas forcément formatés pour une relation exclusive.

      C’est comme la sexualité, il n’y en a pas qu’une, il y en a autant que d’individus. Chacun doit avoir le droit de se construire sa sexualité dans la mesure ou celle-ci est respectueuse de l’autre.

      Mon propos était donc simplement de dire que je souhaite avoir deux esclaves, parce que cela correspond à ma nature, à un besoin. Pour Thysminia, avoir une sœur de soumission, c’est aussi une expérience très enrichissante.

      Je n’ai aucune intention de faire de ma façon de vivre une norme ou une référence, c’est ma vie, tout simplement.
      🙂

  • Monsieur Dephysios,
    J’ai bien compris votre post mais voilà à force de lire à droite, à gauche sur différents blogs que certains actes, pratiques sont normaux…je me questionne sur moi-même, au point de douter de ma soumission.
    Pour cela Mon Maître m’a interdit dorénavant la lecture de blogs de BDSM car je suis sa soumise qui Lui convient et que je n’ai pas à me comparer,ni me rabaisser car je suis différente.
    Bonne continuation à vous et vos deux esclaves.
    Cordialement,
    Galathee

  • Bonjour Galathee,

    je déplore profondément la décision de votre Maître, mais tout comme vous, je me dois de la respecter. Je vous souhaite donc bonne continuation sur le chemin de la soumission.

  • Mon Maître à d’autres soumises que moi, il me ment toujours en me disant que sait des ex-soumises par sms, d’ailleurs son portable le quitte jamais même pour aller aux toilettes. Il ne veut pas que je le flic, car il a des choses à se reprocher je n’en doute pas. Le pire c’est qu’il a beau me dire non c’est faux, je sais qu’il ment, car rester sans sexe pendant 15 jours me laisse perplexe. J’ai aucune confiance à mon Maitre depuis 3 mois. C’est simple il fait dire à ses soumises au cas ou j’obtiens leur numéro de tel. qu’elles sont des amies de longues date. J’ai tel à la dernière en date est il y a 3 jours, même scénario….enfin de compte un Maitre fait ce qu’il veut et à tout les droits.
    Le mien est pas claire du tout. comme partir 3 jours pour son boulot à d’autre, il sait trouvé là bas une autre femme tout simplement. Soumise que je suis Oui, mais qu’il soit infidèle non. Donc je vais filtrer son portable et je partirais.

    • Votre commentaire m’interpelle au plus haut point. Il y a plusieurs aspects importants sur lesquels je souhaiterais répondre. Il semble en effet plus qu’évident que vous et votre maître êtes à des années lumières de ce que doit être une relation BDSM selon moi. Je décèle dans vos propos des choses extrêmement choquantes à mes yeux que ce soit sur le comportement supposé de votre dominant que sur le votre.

      Commençons par remettre les choses à leur bonne place. Une relation Maître / soumise est une une relation humaine et comme toute relation humaine elle doit reposer sur 3 piliers : le respect, la confiance et le dialogue. Cela vaut pour n’importe quel type de relation qu’elle soit amicale, amoureuse, professionnelle, familiale, etc. Supprimez un seul de ces piliers et c’est toute votre relation qui coule et qui peut même devenir toxique.

      Il est clair que dans votre cas, la confiance n’est pas au rendez vous. Alors je me demande ce que vous faites encore avec cette personne. Vous devriez être partie depuis 3 mois. Pourquoi êtes vous encore la ? Vous voulez fouiller son téléphone et partir ensuite. Voilà un comportement totalement indigne d’une soumise. Personnellement, je ne vois pas accepter une soumise qui serait capable d’aller surveiller mon téléphone sous quelque prétexte que ce soit. En faisant cela, vous ne faites que vous mettre au même niveau de bassesse que lui. Vous ne valez pas mieux. Si vous n’avez plus confiance, partez mais ne vous conduisez pas comme une gamine immature.

      Non, le Maître n’a pas tous les droits. Il a aussi et surtout des devoirs envers sa soumise. Comme je l’ai dit, une relation se construit au quotidien pour instaurer la confiance, le respect et le dialogue. Veiller à ce que cela soit ainsi est le devoir du Maître. Si la soumise ne le comprend pas alors elle dégage. La soumise sert le Maître, le Maître sert la relation et fais en sorte qu’elle soit épanouie. Si cela n’est pas le cas, alors c’est à vous d’en tirer les conclusions qui s’imposent et d’agir en conséquence. Mais si vous devez partir, faites le avec dignité.

      Votre maître n’en ai pas un et votre relation est tout ce que vous voudrez sauf BDSM. Je ne vous connais pas mais le peu que vous avez écrit ne me donnerai envie de vous avoir comme soumise. Votre comportement n’est pas celui d’une femme responsable, en tout cas, c’est ainsi que je le perçois. Ne le prenez pas mal mais vous ne vous mettez pas du tout en valeur en agissant ainsi. Certes votre compagnon est une personne peu recommandable mais est ce une raison pour vous abaisser à son niveau ?

      Montrez que vous valez mieux ça, mieux que lui. Agissez avec dignité et fermeté.

  • Oui, bien des points qui fait que j’ai quitté mon Maître après 2 ans ensembles, j’étais une vanille et il m’a transformé en soumise et ma fait me découvrir sexuellement, pour lui « parfaite », mais hors du « lit », rien ne va plus. Il est devant sa TV des heures et des heures et boulot. Il ne fait rien d’autre, je suis aussi son esclave, ménage, repas etc….lui toujours TV et portable tout le reste de son temps, commande les chaînes de TV et toujours les mêmes c’est programmées. C’est lourd quoi ! Il a autour de lui que des soient disant « connaissances » que des femmes. Il me dit qu’il ne l’ai touchent pas, mais je ni crois pas un instant. Il travail que le matin…et les messages fusent jusqu’au soir. Quand il me touche pas pendant 15 jours, pas normal pour moi….il me dit qu’il a des sicles…avec et sans. Si il n’est pas capable de laisser son portable sur la table, c’est qu’il a bien qq chose à se reprocher, il est aussi sur un site weeb discute avec et se donne envie….devant moi, cela m’énerve alors je m’occupe de lui. Mais c’est à pas d’heure… Le matin dans le lit il veut jamais de sexe alors qu’il bande, il veut son café. Moi, je veux qu’il me désirs et fait en sorte avec des tenues le soir mais bon RAS. On vie nu à la maison, c’est pas pour cela qu’il me touche. Je suis une jolie femme pourtant pour 55 bougies. Il ma avoué qu’effectivement il y avait beaucoup de femmes autour de lui, mais bon trop tard la non confiance c’est installé et il me dit qui ne peut pas vivre sans toutes ses femmes, de toute façon il cultive cette non confiance avec ses femmes et toujours des nouvelles arrivées….Bref je l’ai quitté et ne reviendra pas, Même si il est Maître, il me fait croire de mettre tout sur la table comme je l’ai demandé, mais il me ment, sortir de la maison suite à un appel….c’est bon quoi. Qu’il se cherche une autre soumise, bon je ne regrette pas, il me rendais pas heureuse, et il ne s’occupe pas de moi en rien sauf mes finances.C’est dommage car je l’aimais, mais pas de retour de sa part.
    Je trouve qu’il a des problèmes psycologique que j’ai déterminé chez lui trop prononcé. Pervers narcissique, égocentrique, menteur, déterminé et manipulateur certes, radin…il m’achete une bonne viande pour me faire plaisir 1 fois par mois c’est grave….bref y’a trop a dire….

    • Cela confirme en effet ce que je pensais de votre relation. Cela n’a rien avoir avec du BDSM. votre ex est juste ce que j’appelle un gros con doublé d’un gros bauf avec tout ce que ce mot peut avoir de péjoratif.

      La soumise est par principe le bien le plus précieux du Maître. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *